Les dangers de tomber enceinte tardivement

Les dangers de tomber enceinte tardivement

Le fait de tomber enceinte est tout un exercice auquel se soumet le corps humain, mais aussi notre mental afin que tout se passe bien. Il se produit en effet d’énormes changements physiques et psychologiques et il est important d’être bien préparé pour bien vivre cette période délicate qui ne dure que quelques mois, mais change notre vie à jamais.

Cependant, même si l’on ne saurait affirmer qu’il existe une tranche d’âge obligatoire pour tomber enceinte, l’on est unanime sur le fait qu’il vaut mieux tomber enceinte relativement jeune que trop tard. En effet, le fait de tomber enceinte tardivement a des risques qu’il est utile de connaitre.

Grosses tardives : des risques pour la maman

risques santé grossesse tardive maman

Une grossesse tardive est celle qui arrive au-delà de la quarantaine. Déjà, il faut savoir qu’au-delà de 35 ans, les chances de tomber enceinte baissent, car la fertilité commence à chuter à ce moment et à annoncer la ménopause qui survient vers la cinquantaine. Aussi, lorsque vous arrivez quand même à tomber enceinte après 40 ans, il peut y avoir de nombreuses complications rendant pénible cette étape de votre vie. Les plus importantes sont :

  • Les fausses couches : au-delà de la quarantaine, les risques que vous fassiez une fausse couche sont plus importants. Ils sont en effet à plus de 30 % à partir de la quarantaine, contre seulement 11 % autour de la trentaine.
  • Les césariennes : Avec une grossesse tardive, vous êtes susceptible de subir une césarienne afin de faire sortir le bébé. De même, vous pouvez subir le forceps ou l’équipe médicale pourrait être obligée de recourir aux ventouses.
  • Le diabète gestationnel : le diabète gestationnel est une maladie qui ne se présente que durant la grossesse pour disparaitre juste après. Avec une grossesse tardive, vous avez le plus de chance d’en souffrir. Il est dû à une anomalie dans la régulation de la glycémie.
  • L’hypertension artérielle : ce risque survient généralement chez les femmes enceintes trop jeunes ou tardivement. Très dangereux pour la mère et l’enfant, il importe de se faire suivre de façon régulière afin qu’elle ne fasse pas apparaître d’autres risques comme des œdèmes, le décollement du placenta, un retard de croissance chez le nouveau-né, etc.

Des risques pour le bébé

Avec une grossesse tardive, il n’y a pas que la mère qui est exposée. Le bébé aussi risque énormément en ceci qu’il peut être victime de la mortalité infantile. De même, il n’est pas à l’abri des risques de malformations fœtales comme la Trisomie 21. Les retards de croissance, un poids de naissance trop faible sont autant de risques pour le bébé issu d’une grossesse tardive.


0 Commentaire(s) Poster un commentaire

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire

8069